Bigyo’

Bigyo’

Qui tu es ?

Yoann Blazejewski, alias Bigyo’, 31 ans, auteur de jeux de rôle amateur.
Voilà treize ans que je pratique ce loisir. Animé depuis tout jeune par la flamme de la création, il m’a permis de l’entretenir et de l’attiser année après année.
Pour résumer, au milieu des années 2000, j’ai fait partie d’un groupe de créateurs composé d’amis, la MRR JdR Production, avec quelques jeux travaillés dont « Chroniques Mythologiques » ou « Corsaires », joués régulièrement durant les permanences du club de l’Arbre de Vie de l’association des Monts Rieurs à Méounes, dans le Var. « Corsaires » ayant même été présenté à la convention de « l’Arbre de Vie » à Toulon en 2006.
À la même époque, sur le net, j’ai créé et animé « Genome M », un jeu à ambiance contemporaine où les joueurs incarnent des mutants, jouable par forum.
De 2008 à 2011, j’ai été secrétaire de l’association du Groupe d’Organisation Ludique d’Évènements et de Médiation (dit G.O.L.E.M.), où j’ai écrit et réalisé quelques jeux de rôle grandeur nature proposés à des jeunes en rupture sociale.
En 2010, création d’une soirée ambiance/enquête inspirée par le jeu de rôle de Croc : « In Nomine Satanis/Magna Veritas ». Cette partie fut jouée en 2012, au cours de la convention de l’association Asso-Jeux, basée à Alès dans le Gard.
Participant aux deux dernières éditions du concours des Démiurges en Herbe (2012/2013) de l’association ForgeSonges et qualifié par ses pairs pour la phase finale du concours les deux années.
En 2016, mon scénario « Le Grimoire de Mannan » pour Warhammer obtient la médaille de bronze du concours d’écriture de scénario organisé par la page Facebook : « Un jour les rôlistes domineront le monde, mais pas demain y a GN ! »
Participant au défi 3 Fois Forgé de PTGPTB toujours en cours, mon jeu « On ira tous au purgatoire » est le coup de projecteur des organisateurs pour la première étape du concours.
Voilà un peu mon parcours de créateur amateur qui avance petit à petit.

À quoi tu fais jouer ?

Sabotage – JdR – 3 à 5 joueurs – 18+ – durée : 3 h/partie
Résumé : « Sabotage » est un jeu de rôle amateur qui vous propose d’incarner des combattants clandestins luttant pour la Liberté dans une guerre qui ne dit pas son nom.
Son système simple fait la part belle à la narration et à l’interprétation, nécessitant uniquement un dé 6 par joueur. Quant au maître du jeu, aucun jet de dés n’est requis de sa part, lui laissant ainsi tout le loisir de se concentrer avec ses joueurs sur la construction de l’action et la gestion du contexte.
Ce dernier se verra réellement impacté par les réussites et les échecs des personnages des joueurs qui devront veiller à développer leur Réseau tout en faisant diminuer la Menace.
Prévu pour 3 à 5 joueurs sur des campagnes courtes (entre 5 et 10 séances), « Sabotage », par son thème, propose des parties où se mêleront l’action, l’infiltration, la tactique et les intrigues. Les faits et gestes des personnages seront guidés par les différents profils disponibles, complétés par des traits de personnalité et une jauge de loyauté qui alimenteront le role play.
Inspiré par les mouvements de résistance et d’indépendance des différents conflits du 20ème siècle, « Sabotage » permet de jouer dans des cadres variés qui dépendront de la volonté du maître du jeu et de ses joueurs. Le système propose ainsi plusieurs outils pour créer et gérer des contextes via la mise en place de zones de conflit à une échelle locale. Par la suite, des contextes prêt-à-jouer seront proposés pour compléter les règles de base.
Alors si vous cherchez un outil simple d’accès pour jouer dans un contexte mature, « Sabotage » est sûrement fait pour vous !

Ardri, les guerriers d’Enorhim – JdR – 3 à 5 joueurs – 16+ – durée: 4 h/partie
Résumé : Dans « Ardri, les guerriers d’Enorhim », vous jouez un combattant, un clerc ou un barde dans un monde inspiré par l’Histoire irlandaise et saupoudré de fantastique et de mythe arthurien.
Alors que la Couronne rappelle à l’ordre ses vassaux ambitieux en leur interdisant de s’assimiler aux populations insulaires, les chefs de clan, les seigneurs et les riches marchands se préparent pour le commencement d’une nouvelle ère sombre dans l’Histoire d’Enorhim.
Il est temps pour vous de lutter contre vos ennemis, de refermer les portes de Tirsidfern et d’affirmer à la Reine que les enorhiens ne veulent pas de son autorité sur leurs terres !
« Ardri, les guerrires d’Enorhim », un jeu médieval fantastique qui sent bon la tourbe, la bière et le ragoût de mouton !

Tu en es où ?

Prototypes.

Pour en savoir plus ?

http://bigyojdr.blogspot.fr/